Molière face aux tatouages

Molière et les tatouages, ligne D

Une petite dame très âgée entre dans le tram, un Molière à la main. Un jeune assis en entrant ne lui laisse pas la place. Elle lui touche le tatouage du bras avec son livre, et toute fragiloute sur ses deux jambes, elle s’avance en riant…

Rieuse

Je me suis poussé et un jeune-homme plus gentil lui a laissé son siège. Elle, elle riait.

– C’est dingue ! je lui dis.

Elle me regarde.

– Quoi ?

– De ne pas vous laisser la place.

– Ah ! Ah ! Je lui souhaite bien du courage, vous savez.

– Ah bon ? Comment ça ?

– Voyez-vous, la seule chose qui tienne la route, c’est ça.

Molière

Elle me montre son vieux livre aux pages gonflées d’avoir été feuilletées.

– Un livre ?

– Molière. Molière, c’est toujours actuel. Pas une ride. Pas comme moi !

C’était une vieille édition du Misanthrope.

– Bin moi, ça m’ennuie un peu tous ces trucs de théâtre.

(Natacha m’ayant amené au théâtre (et aussi à l’opéra) il y a peu. Mais c’est une autre histoire…)

– Molière, si c’est joué, et pas juste récité, ça marche toujours.

– Ah bon ? Je n’y connais pas grand-chose en fait…

– Pas besoin de s’y connaître. Lisez, écoutez, regardez du Molière, ça maintient jeune.

– Je vais suivre votre conseil alors!

Elle a ajouté, en montrant le tatoué :

– Alors que lui, le jour où la mode des tatouages sera ringarde, je lui souhaite bon courage !

Et j’ai compris son rire. Il était tatoué partout, jusqu’au cou!

En cherchant du Molière, j’ai trouvé ça :

Et aussi un bel extrait inspiré du Misanthrope. Alors : joué ou récité ?

Dormir dans le tram

Dormir dans le tram

C’est risqué de dormir dans le tram. Sauf si c’est un tram fait pour comme ici. Vendredi à 6 heures du mat, j’ai vu un jeune type dormir sur les strapontins. Au retour, à midi, j’ai su que c’était le même tram car le jeune y était encore. Autour de lui, des contrôleurs et une femme…

Read More

Karlo le rhino et tortue à La Victoire, 10 avril 2019

Rétro 2019 : tortue l’amour ou rhino-obsédé?

2020 moins 8 jours / Événement #2 – 2019

Hier matin, j’avais rendez-vous avec Carla à la tortue de la Victoire pour une virée achats de Noël. À cause de cette photo prise ici en avril 2019, que je regardais, elle m’a attaqué direct: «Ah ! Ah ! Vincent ! Et toi? Tu est tortue-l’amour ou rhinobsédé?»  «Carla, explique-toi.» Read More

String et larmes à Hôtel de Ville

Natacha a agité un petit chiffon rouge devant moi. «C’est quoi ? Un mouchoir?» Elle s’est penchée à mon oreille. «Vincent. Ce n’est pas un mouchoir, c’est mon string. Je suis nue sous ma jupe. Cadeau !»

Chaud bouillant, le dîner en terrasse du Plana!

Read More

Boules de geisha de Ami Je Joue

Boules de geisha, arrêt Berges du Lac

Les deux filles à peine assises, la brune a sorti un coffret de boules de geisha de son sac et l’a tendu à l’autre, celle aux cheveux bouclés.

-C’est la marque Ami Je Joue. Par internet.

-Elles sont chouettes. Il y a aussi un lubrifiant ?

Là, j’ai levé le nez du téléphone pour mieux écouter… Read More

Roy Lichtenstein Femme qui pleure

Jolie nomophobe dans la canicule

La sueur ? Les doigts trop chauds de canicule ? Toujours est-il qu’elle l’a échappé dans le mini espace entre le quai et le tram.

-Mon phone ! Mon Phone !

-Non ! Ne passez pas la main là ! Le tram va démarrer… C’est dangereux ! a crié un type. Read More

Blonde qui fait le premier pas

Blonde et sapée court à la Victoire

Blonde. Du monde au balcon. Grands yeux verts. Sapée court. Les mâles la mataient grave. Vu le monde, elle était tout contre le validateur, je lui ai tendu mon ticket en montant. Elle me l’a validé. Et pour ne pas faire comme les autres, je n’ai PAS regardé son décolleté (gros effort). Ça a son importance pour la suite… Read More

Une Anglaise dans le tram veut devenir française

Anglaise à St Augustin

Elle soufflait vers le haut, et sa mèche blonde voletait. Elle regardait son téléphone, et elle chuchotait. Et puis elle a chanté la Marseillaise avec l’accent anglais. Mais pour les paroles, c’était pas ça… Read More

Le Petit Tram du 1er mai

Mercredi, j’ai donné le muguet acheté au coin de la rue à ma grand-mère Rosine. Elle est tellement âgée maintenant. À 94 ans, ma grand-mère Rosine a connu 36, elle avait 7 ans, mais elle en parle comme si c’était hier car elle se rappelle de son père qui a eu les premiers congés de sa vie, et de ne plus avoir à travailler le samedi après-midi. Read More

Le Point Zéro de Notre Dame

L’autre matin, un moine bouddhiste regardait fixement les rails du tram. Ҫa m’a mis en méditation. Il tenait son portable d’une main, un journal de l’autre. Le journal pendait le long de sa tunique, ou de sa robe, enfin je parle de cet habit jaune-orangé du Dalaï Lama. Le journal cadrait, niveau couleur, avec le tissu car il y avait une photo de l’incendie avec le titre « Notre Drame ». Read More

Barbara, chauffeuse bruxelloise

À Bruxelles, j’ai rencontré une Belge chauffeuse de tram.

Bruxelles, c’est un cadeau des serrures XXX. Plus tu fourgues leur came, plus le voyage récompense est sympa (je suis serrurier). Read More

Ouaf ! Station COUNORD

Un jeune chien tout noir, presque un chiot. Avec un collier rouge. Il reniflait tout ce qui était à sa portée. Une femme blonde à queue de cheval lui a parlé en le caressant : « Tu es un intrépide, toi ! » Il a remué la queue et a fait plusieurs « ouaf ouaf » en tentant de sauter en l’air, mais la laisse prise dans la porte a tiré sur son collier. Read More

Pont de Pierre, la funambule

Elle marchait sur le rail genre sur UN FIL. Elle a poussé un cri.

– Ҫa va ? je lui demande. Des gens s’arrêtent. La talon de sa botte est pris dans le rail.

– Si le tram arrive il vous écrabouille. dit un jeune. C’est sensé être de l’humour vu que le tram est en rade. La femme a un beau visage de guêpe avec ses cheveux tendus, son chignon, ses yeux verts-gris. Elle tente une rotation du pied, mais ça lui arrache une grimace. Read More