Regard de BB résistante

Jeune Résistante dans le tram

Ligne A, mardi, une jeune Résistante d’à peine 20 ans écoute de la musique dans ses écouteurs. Elle balance la tête. Son voisin, certainement un collègue de travail, 35-40 ans, lui prend son téléphone et pianote dessus. Illico, elle lui dit : « Léo Ferré. Le chant des partisans ».

J’ai cru à un blind test

L’Affiche rouge

La jeune-femme semble très surprise :

-Toi, tu connais Léo Ferré ?

Le type fait un OUI viril.

– Moi, c’est L’affiche rouge que j’adore. Et toi ? demande-t-elle.

– L’affiche rouge ?

– Tu mets Léo Ferré sur ma playlist et tu ne connais pas « L’Affiche rouge » et la Résistance ! Boloss ! C’est une chanson sur une lettre d’un Résistant à sa femme.

– Affiche ou lettre ? Faudrait savoir.

Elle a posé ses écouteurs.

Elle a regardé l’homme.

Elle lui a parlé très calmement:

– Chaque été, avec mon grand-père, on va au village où mon arrière-grand-père a été fusillé parce qu’il planquait des Juifs pendant la guerre, et j’ai fait un oral sur l’affiche rouge… au brevet… 20/20…

Tatouages

– La guerre ! Je m’y connais gavé.  T’as vu mes tatouages ? a demandé le type.

– Non ! J’ai « pas vu tes tatouages » ! (yeux ébahis)

– J’en ai un de guerre. regarde.

Il a relevé sa manche. Un fusil et un casque étaient gravés sur son bras.

Tatouage de fusil et casque
Tatouage de fusil et casque

« Super ! » a dit la jeune-fille en renfonçant ses écouteurs dans ses oreilles.

Remarque perso : En cherchant une image de ce regard de résistance sur le net, je suis tombé sur Brigitte Bardot en Marianne. Grâce à l’écrivain et journaliste Pierre Haski on peut savoir l’origine du décolleté de BB ( ici), mais c’est le regard qui fait tout le charme je trouve. Sur les regards et les décolletés, voir  ici.

BB Marianne
BB Marianne

6 thoughts on “Jeune Résistante dans le tram

  1. Brigitte Bardot me fait vraiment penser à : « sois belle et tais-toi » (ni le film, ni le livre, ni l’album mais ma réflexion)

Laisser un commentaire