Une Anglaise dans le tram veut devenir française

Anglaise à St Augustin

Elle soufflait vers le haut, et sa mèche blonde voletait. Elle regardait son téléphone, et elle chuchotait. Et puis elle a chanté la Marseillaise avec l’accent anglais. Mais pour les paroles, c’était pas ça…

La Marseillaise

-Excusez-moi, mais c’est «L’étendard sanglant», et non «Les standards en glands».

-Merci ! C’est super difficile. J’essaie de l’apprendre depuis 8 jours.

-Pourquoi vous apprenez la Marseillaise ?

-Pour l’examen de nationalité. Je suis anglaise, et avec le Brexit, j’en ai besoin pour garder mon travail en France. Il y a 99 questions. Vous êtes français ?

-Pur jus. Je m’appelle Vincent, et vous ?

-Tracy.

Quizz

Elle a regardé son téléphone :

-Dites, c’est quoi le «faisceau de licteurs» (elle a fait des guillemets avec les doigts), et le « sceau »?

– ???

-C’est un symbole de la France mais je ne sais pas ce que c’est. Et celle-là : qui a construit l’Arc de triomphe ?

– ???

-En quelle année les femmes ont eu le droit de voter en France ?

– ???

Elle s’est mise à rire. «Vincent, ton ticket a un beau rire» j’ai pensé.

-Vous êtes français mais si vous passez le test vous risquez de ne plus l’être !

-Il faut savoir ça pour devenir français ?

-Oui ! Une autre : la guerre de 100 ans, c’est quoi ?

-Ah ! ça je sais. C’est une guerre qui a duré 100 ans. (j’allais lui proposer de réviser à deux…)

Pas seule

-Perdu ! Ҫa a duré 116 ans. Mais c’est pas tout. J’attends aussi les gendarmes. Ils doivent venir, sans prévenir, chez moi, pour vérifier que je vis bien avec un Français.

-Vous n’êtes pas seule alors. Comment ils vérifient ça ?

-Je sais pas trop, du coup, dans le doute, pour bien laisser des preuves, je ne change plus les draps.

Bye-bye ticket !

 

One thought on “Anglaise à St Augustin

  1. Il y avait au moins une réponse à la seule question qui compte. C’est à vous dégoûter d’être Français !

Laisser un commentaire